documents·littérature

Salutations révolutionnaires – Sophie Bonnet

« Je voulais voir de près le mal absolu » Quel courage faut-il pour fréquenter une fois par mois pendant quatre ans un terroriste qui malgré sa déchéance menace de représailles si le résultat de ces rencontres devait l’accuser de crimes qu’il ne reconnaît pas, si la plume d’une journaliste devenait une arme capable de… Lire la suite Salutations révolutionnaires – Sophie Bonnet