littérature

S’en aller – Sophie d’Aubreby

S’en aller est le récit d’une fuite, celle d’une femme trop contrainte par son siècle et qui cherche une voie de secours.

Une fuite vraiment ? Rien n’est moins sûr… car quand la fuite participe à la construction de soi, il s’agit bien plus d’une émancipation.
S’en aller pour trouver un sens à sa vie c’est quitter des rivages trop sûrs, se mettre en danger mais retrouver sa liberté.

Carmen laisse ainsi tout derrière elle, une vie bourgeoise, un mariage qui se profile et des chaînes qui ne disent pas leur nom.
Elle choisit de s’embarquer sur un bateau de pêche pour se mêler à l’équipage masculin tout en dissimulant son identité féminine.
En quatre parties, le roman évoque les étapes de sa vie, entre la 1e et la 2e guerre mondiale, de 1924 à 1975.
Elle rencontre sur sa route une autre femme forte, Hélène, et si leur leurs destins se croisent c’est pour les emporter jusqu’à l’île de Java et vivre une amitié majeure.
La vie de Carmen est aventureuse et la mène des mers indonésiennes à Paris où elle entre en Résistance avant de vivre des heures plus sombres…

Ce premier roman construit ainsi des figures féminines passionnantes et sensibles mais avant tout c’est son style qui m’a marquée : la plume de Sophie d’Aubreby est riche et métaphorique, un souffle l’anime qui charrie tout un monde.

A lire pour être dépaysé !

Paru aux éditions Inculte

Extraits :


« Elle ne savait faire les amitiés qu’à deux variables. Tandem fusionnel fait d’elle et de l’autre et c’était tout. Les amitiés monèmes, réduites alors plus simple expression. »

« Elle prend une grande inspiration. La plus grande, la plus profonde possible. Une inspiration à s’en déchirer le fragment. Comme pour ériger un peu plus le renfort entre l’épuisement. Ravaler le sanglot qui monte. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s