Beaux Livres

Le Manuscrit du Horla de Maupassant aux Éditions des Saints-pères

Ce n’est pas une édition comme les autres que celle des Saints Pères, c’est une édition pour les passionnés, pour ceux qui au-delà du récit cherchent à comprendre comment l’auteur a élaboré son texte.

Le manuscrit donne accès aux mécanismes de la création, le lire c’est un peu entrer dans la tête de l’auteur et déambuler dans sa psyché.

Quels mots a-t-il remplacés, quelles phrases ont fait l’objet d’une réécriture et avec quelle fluidité sa main a-t-elle glissé sur le papier ?

Longtemps réservés aux spécialistes de la critique génétique (cette science qui cherche à établir la genèse d’une œuvre littéraire), les manuscrits d’auteurs étaient seulement conservés à la Bibliothèque Nationale de France.

Les Éditions des Saints Pères ont eu l’excellente idée de les publier dans un format luxueux et de placer au grand jour le processus de l’élaboration d’une œuvre.

Écrire un roman est complexe, le travail commence par des esquisses et se poursuit par une rédaction qui subit un long processus de transformation, de correction, bien loin de l’idée largement répandue que l’écriture serait inspirée sans peine par une Muse.

Le manuscrit atteste de cette longue métamorphose du matériau en une œuvre géniale.

Celui du Horla porte-t-il la trace d’une certaine agitation ? Le lecteur sait dans quel état psychique son auteur se trouvera bientôt – crises hallucinatoires qui lui valurent d’être interné.

Pour autant, le manuscrit n’est pas désordonné et Maupassant semblait porté par un souffle tant certaines pages sont dénuées de repentirs.

Alors bien sûr ce manuscrit est un beau livre que les collectionneurs auront plaisir à installer dans leurs bibliothèques.

Mais avant de l’y déposer, il faut s’y plonger vraiment pour accomplir ce voyage dans la pensée de l’auteur.

Nous savons tous à quelle œuvre extraordinaire ce manuscrit a abouti mais nous ignorions comment elle avait pris forme.

Lire le manuscrit du Horla, c’est découvrir une parcelle du génie de Maupassant ✨

« Qu’ai-je donc ? C’est lui, lui, le Horla, qui me hante, qui me fait penser ces folies ! Il est en moi, il devient mon âme ; je le tuerai ! »

Aux Éditions des Saints-père dont je vous recommande la lecture du site.

Un commentaire sur “Le Manuscrit du Horla de Maupassant aux Éditions des Saints-pères

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s