littérature

La Montagne vivante – Nan Shepherd

Aujourd’hui sort en librairie « le meilleur livre jamais écrit sur la nature et le paysage en Grande-Bretagne » selon The Guardian.

Nan Shepherd est une auteure écossaise reconnue tardivement : son roman La Montagne vivante, écrit pendant la seconde guerre mondiale, fut seulement publié 30 ans plus tard.

Elle devint néanmoins célèbre en son pays comme romancière et poète, et figure aujourd’hui sur les billets de 5£.

Si les paysages écossais vous fascinent, si les hauteurs vous attirent ou si vous recherchez pendant votre lecture les vibrations de la nature et la communion avec la flore et la faune, ce texte est pour vous !

L’auteure est présentée comme la pionnière du nature writing.

Elle nous propose un voyage au nord-est de l’Écosse dans « l’Arctique de la Grande-Bretagne. En hiver, des vents pouvant souffler jusqu’à 270 km/h rapent les crêtes, des avalanches balaient les pentes et la lumière du nord luit verte et rouge au-dessus des sommets. »

En raison de ce vent, les forêts sont naines et les arbres réduits à la taille des bonsaï.

La pluie et la neige tombent régulièrement avant de se lancer vers la mer.

Cela n’empêche pas Nan Shepherd d’arpenter par toutes les saisons ces montagnes qu’elle chérit.

Et lorsqu’elle écrit, c’est pour rendre hommage à cette incroyable nature granitique qui l’entoure : ses métaphores sont splendides, ses descriptions particulièrement précises, elle ne se départit jamais d’un certain lyrisme et tisse une prose dans le fil même de ses méditations de marcheuse.

.

Vous ne trouverez pas ici un roman où l’intrigue rebondit allègrement de chapitre en chapitre.

Vous entendrez le récit contemplatif d’une femme qui arpente ses chères montagnes pour rendre compte de ce que l’œil perçoit et de ce que l’esprit conçoit au fur et à mesure de la marche.

« Alors je baissai le regard et à mes pieds s’ouvrit un abîme de clarté si profond que l’esprit fit halte. »

Une prose renversante.

Chez Bourgois.

2 commentaires sur “La Montagne vivante – Nan Shepherd

  1. Oooh ce roman à l’air drôlement bien ! Et je cherchais justement des romans de nature writing pour le cold winter challenge, je vais rajouter celui-ci à ma PAL. Je ne savais pas qu’elle était la pionnière du genre :O

    Aimé par 1 personne

Répondre à Babitty Lapina Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s