Curiosités·littérature

Mes 10 commandements de bookstagrameuse

À la façon de Daniel Pennac qui a établi les 10 commandements du lecteur, je voudrais écrire ici mes 10 commandements de bookstagrameuse.

Non pas pour donner de leçon à qui que ce soit, encore moins imposer des règles… Seulement, avoir une ligne à laquelle j’ai envie de me tenir… et par goût du pastiche.

1- Avoir toujours à l’esprit que la lecture est un plaisir immodéré et une liberté absolue.

2- Rester seul maître à bord et choisir toutes ses lectures pour conserver ce plaisir, quitte à refuser d’aimables propositions si elles ne correspondent pas à une véritable envie.

3- Rester détaché face à l’ampleur de la tâche de tout lecteur passionné et ne jamais se laisser déborder par une pile à lire trop haute.

(Évidemment qu’elle est trop haute ! Puisque une vie ne suffit pas à lire toutes les publications passées et à venir, la question est de toute façon réglée depuis longtemps.)

4- Faire valoir son droit irrépressible à ne pas aimer tous les livres, à ne pas vouloir les terminer tous, à ne pas avoir envie de les chroniquer aussitôt, qu’ils aient été offerts ou achetés, voire à ne pas avoir envie de lire du tout parfois !

5-Dénicher des pépites, ne pas avoir peur de sortir des sentiers battus ni d’explorer de nouveaux horizons littéraires, en cherchant des titres peu connus. Ils seront moins likés ? Et alors ?

6- Avoir les deux pieds dans le réel : continuer de fréquenter les librairies, de discuter avec les libraires, les éditeurs et les auteurs, et ne pas se contenter du virtuel. Bookstagram n’est qu’un aspect du monde du livre. La vraie vie est ailleurs. IRL

7- Cultiver les échanges de qualité sur ce réseau, le partage, les bonnes idées, les géniales initiatives parce que cette plate-forme permet de relier des êtres par affinités électives et de réunir des passionnés auxquels on peut très vite s’attacher, qu’ils soient lecteurs, auteurs, éditeurs, journalistes, ou simplement de passage…

8- Garder à l’esprit que l’essentiel est la littérature et non pas le nombre d’abonnés ou de like, ni les polémiques fumeuses qui ont tendance à proliférer vainement sur les réseaux sociaux en général. Ma devise : devant ce qui te déplaît, passe ton chemin, trace TA route.

9- Apprendre à se détacher d’Instagram ou à en faire un usage raisonné : une heure de moins passée sur son écran, c’est une heure de plus à lire.

10- En cas de doutes et de déceptions, savoir que la littérature est un refuge, un havre, un nid douillet… Et que ce nid peut-être partagé.

Un commentaire sur “Mes 10 commandements de bookstagrameuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s