littérature·Rencontres

Rencontre avec Pete Fromm à Strasbourg

Le grand auteur américain Pete Fromm est venu le 27 mai à la rencontre de ses lecteurs à la librairie Ehrengarth de Strasbourg.

De façon tout à fait incroyable, je me suis retrouvée hier soir pendant une bonne heure à quelques centimètres de Pete Fromm venu depuis le Montana jusqu’à Strasbourg pour rencontrer ses lecteurs français.

Immense privilège que d’écouter ce que ce grand auteur a à nous dire de son rapport à l’écriture !

J’avais beaucoup aimé Mon désir le plus ardent lu dans le cadre du Prix Bookstagram et j’avais découvert une plume sensible capable d’évoquer une grande histoire d’amour traversée par la maladie.

Pete Fromm est fidèle à l’image que l’on a de lui : détendu et sympathique, il vous regarde franchement de ses yeux bleus et rieurs.

Vous l’imaginez sans peine au cœur de la nature sauvage, au beau milieu d’une rivière du Montana pour pêcher la truite et non loin des grizzlis.

Sa longue expérience de l’écriture romanesque est fascinante, et il sait capter son auditoire européen.

Voici quelques bribes des paroles de Pete Fromm, traduites instantanément par Clotilde de l’équipe des Éditions Gallmeister.

L’Université dans laquelle j’ai fait mes études dans le Montana proposait par chance un cours de creative writing, elle était même très réputée pour ces cours.

Ce fut une expérience intense où je pouvais écrire pendant 3h.

En classe, quand le prof a lu une histoire que j’avais écrite, elle avait même suscité le débat entre les étudiants et le professeur m’avait encouragé à écrire vraiment.

Je n’ai depuis jamais cessé d’écrire, d’abord pendant 8 ans sans être publié puis j’ai arrêté mon travail pour me consacrer à l’écriture et j’écris maintenant depuis 30 ans.

Sur la différence entre la nouvelle et le roman :

on dit que dans la nouvelle chaque mot a un poids particulier mais dans un roman aussi.

Dans le roman, on peut varier le rythme, donner un pouls différent à chaque page.

Il faut créer des images fortes.

C’est l’émotion qui prime.

J’aime écrire sans savoir ce qu’il va se passer.

Je ne dors pas beaucoup.

La nuit, je pense à mes personnages.

À 5h du matin je me réveille et j’imagine la vie des personnages.

Mon bureau est au sous-sol, ma femme raconte à ses collègues que « je joue en bas avec mes amis imaginaires ».

Trois de mes nouvelles m’ont inspiré 3 romans : une partie des personnages restaient avec moi après l’écriture de la nouvelle et j’avais en tête de savoir ce qui leur arriverait.

Par exemple 10 ans après la nouvelle qui a donné Mon désir le plus ardent, j’ai repris l’histoire de ces personnages.

Le conseil le plus commun pour écrire un roman est « écris ce que tu connais ».

Or on est capable d’écrire sur beaucoup plus de choses que l’on ne pense.

Les paysages ont un grand effet sur mes personnages, ils les façonnent.

J’aime  mes personnages, j’ai beaucoup d’espoir pour eux, quand j’écris sur eux j’espère toujours qu’ils s’en sortent…

Projets :

Il y a deux semaines a paru un roman aux USA qui sort en septembre en France sous le titre « La vie en chantier » (chez Gallmeister).

C’est l’histoire d’un couple fauché qui vit dans une maison en ruines et à reconstruire. La femme se retrouve enceinte.

Le titre en anglais vient d’un poème écrit par un ami : A job you mostly won’t know how to do.

J’ai écrit 50 pages d’un nouveau roman sans lien avec une nouvelle.

Si vous ne deviez choisir qu’un seul de vos livres :

Le livre sur lequel je suis en train de travailler.

Mais Indian Creek est celui qui parle au plus grand nombre.

Les lecteurs français sont différents des lecteurs américains.

Ils lisent d’une façon plus intense, plus sérieuse, j’appréhende parfois leurs questions précises.

Merci Pete Fromm d’être venu jusqu’à nous !

Et merci à la librairie Ehrengarth d’avoir organisé cette rencontre exceptionnelle.

3 commentaires sur “Rencontre avec Pete Fromm à Strasbourg

  1. j’aime beaucoup écouter les écrivains parler de leur travail, surtout sous ce format là qui est plus intimiste que les conférences/lecture
    et le livre à paraître me tente bien !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s