littérature

Le bikini de Caroline -Kirsten Gunn

La fiction est un art, l’amour aussi

« Toute l’affaire frôle l’égarement ».

Étonnant roman que celui de Kirsty Gunn, tout à fait original dans sa façon de raconter une histoire d’amour à peine née, en proposant une réflexion sur l’écriture par une mise en abîme de la création romanesque.

La première fois qu’Evan rencontre Caroline, il est électrisé par sa présence, son parfum de fleur d’oranger, sa queue de cheval « d’une blondeur de plage ivoirine »…

« Frappé par l’amour, terrassé, défait…», son état n’est pas sans rappeler celui des amants issus de la tradition médiévale de l’amour courtois, chanté par les poètes Pétrarque et Dante…

Lui vient alors l’idée d’écrire

« une fiction chevaleresque dans la splendide tradition établie de l’amour courtois et des premières chansons des troubadours résonnant à travers les cycles poétiques et les épopées du début de la renaissance ».

Mais comment relater cet amour intense sans tomber dans la médiocrité ?

Il propose à Nin, son amie d’enfance devenue écrivain, d’écrire pour lui « l’histoire de son amour, tous ses petits gestes aussi attentifs, désespérés et extravagants.»

Ce vaste projet s’est fixé comme noble but but de transformer le réel en mythe, alors qu’au grand désespoir de Nin, il ne se passe rien de tangible dans l’histoire entre Caroline et son chevalier transi d’amour.

Or un véritable roman suppose une « intrigue solide », « du drame et de l’action et peut-être de la documentation » !

Ce roman est bien plus que la volonté de retranscrire une histoire d’amour…

C’est la mise en abîme de l’acte même d’écrire.

Ainsi, l’auteure truffe son récit de réflexions autour de la création littéraire, notes de bas de page à l’appui, pour faire la démonstration brillante qu’écrire un roman est un acte complexe.

Sortie le 2 mai 2019 chez Bourgois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s